Aide à la vie quotidienne

Entretien du logement, préparation des repas

Plus que les tâches matérielles qu’elle doit assurer et qui sont la base de son intervention, la présence de l’aide à domicile et sa capacité à écouter, à susciter la curiosité saine, l’envie d’apprendre, permettre à la personne aidée de demeurer autonome le plus longtemps possible.

En ce sens, l’Aide à domicile n’est pas une femme de ménage. Elle doit avoir le souci de stimuler la personne aidée par le biais du travail ménager, de la lecture, la musique, le jeu …

L’Aide à domicile permet à la personne aidée de conserver ou retrouver une vie sociale, en favorisant les contacts avec la famille, le voisinage, les clubs etc …